Saint-Geniès Bellevue >

Programme du Cinema Le Ventura

Téléphone : 05.62.89.50.05

Participez à notre enquête de satisfaction et gagnez, peut être, une carte de cinéma !

Cliquez ici pour démarrer l'enquête, ce sera très rapide !

Salle classée Art & Essai

Cinema

Detroit

Jeudi 12 octobre à 21 h
Lundi 16 octobre à 21 h

 

      "Sortie nationale"

Genres Drame, Thriller
Nationalité américain
 
Durée : 2 h 23
 

Interdit aux moins de 12 ans

Été 1967. Les États-Unis connaissent une vague d’émeutes sans précédent. La guerre du Vietnam, vécue comme une intervention néocoloniale, et la ségrégation raciale nourrissent la contestation.À Detroit, alors que le climat est insurrectionnel depuis deux jours, des coups de feu sont entendus en pleine nuit à proximité d’une base de la Garde nationale. Les forces de l’ordre encerclent l’Algiers Motel d’où semblent provenir les détonations. Bafouant toute procédure, les policiers soumettent une poignée de clients de l’hôtel à un interrogatoire sadique pour extorquer leurs aveux. Le bilan sera très lourd : trois hommes, non armés, seront abattus à bout portant, et plusieurs autres blessés…

 


> Critique du film sur le site allociné

Barry Seal : American Traffic

Vendredi 13 octobre à 21 h

 

Nationalité américain
 
Durée : 1 h 55
 
 
 
L'histoire vraie de Barry Seal, un pilote arnaqueur recruté de manière inattendue par la CIA afin de mener à bien l'une des plus grosses opérations secrètes de l'histoire des Etats-Unis.
 
 
 
 
 

> Critique du film sur le site allociné

Le Petit Spirou

Samedi 14 octobre à 18 h
Dimanche 15 octobre à 21 h

 

Genres Comédie, Famille
Nationalité français
 
Durée :  1 h 26
 
 
 
Petit Spirou, comme toute sa famille avant lui, a un destin professionnel tout tracé. Quand sa mère lui annonce qu’il intègrera dès la rentrée prochaine l’école des grooms, Petit Spirou, avec l’aide de ses copains, va profiter de ses derniers jours de classe pour déclarer sa flamme à Suzette. Et pas n’importe comment. Ils décident de vivre une aventure extraordinaire.
 
 

> Critique du film sur le site allociné

Nos Années Folles

Samedi 14 octobre à 21 h

 

Genre Drame
Nationalité français
 
Durée : 1 h 43
 
 
La véritable histoire de Paul qui, après deux années au front, se mutile et déserte. Pour le cacher, son épouse Louise le travestit en femme. Dans le Paris des Années Folles, il devient Suzanne. En 1925, enfin amnistié, Suzanne tentera de redevenir Paul…
 
 

> Critique du film sur le site allociné

Une famille syrienne

Mardi 17 octobre à 21 h en "VO"
 
 
Genre Drame
Nationalités belge, français
 
Durée : 1 h 26
 
 

Interdit aux moins de 12 ans

Dans la Syrie en guerre, d'innombrables familles sont restées piégées par les bombardements. Parmi elles, une mère et ses enfants tiennent bon, cachés dans leur appartement. Courageusement, ils s’organisent au jour le jour pour continuer à vivre malgré les pénuries et le danger, et par solidarité, recueillent un couple de voisins et son nouveau-né. Tiraillés entre fuir et rester, ils font chaque jour face en gardant espoir.

 


> Critique du film sur le site allociné

Djam

Jeudi 19 octobre à 21 h

  

       "Coup de coeur du Ventura"

Genre Drame
Nationalités français, turc, grec
 
Durée : 1 h 37
 
 
Djam, une jeune femme grecque, est envoyée à Istanbul par son oncle Kakourgos, un ancien marin passionné de Rébétiko, pour trouver la pièce rare qui réparera leur bateau. Elle y rencontre Avril, une française de dix-neuf ans, seule et sans argent, venue en Turquie pour être bénévole auprès des réfugiés. Djam, généreuse, insolente, imprévisible et libre la prend alors sous son aile sur le chemin vers Mytilène. Un voyage fait de rencontres, de musique, de partage et d’espoir.

 

 


> Critique du film sur le site allociné

L'Ecole buissonnière

Vendredi 20 octobre à 21 h
Samedi 21 octobre à 18 h
Dimanche 22 octobre à 21 h

 

Nationalité français
 
Durée : 1 h 56
 
Paris 1930. Paul n’a toujours eu qu’un seul et même horizon : les hauts murs de l’orphelinat, sévère bâtisse de la banlieue ouvrière parisienne. Confié à une joyeuse dame de la campagne, Célestine et à son mari, Borel, le garde-chasse un peu raide d’un vaste domaine en Sologne, l’enfant des villes, récalcitrant et buté, arrive dans un monde mystérieux et inquiétant, celui d’une région souveraine et sauvage. L’immense forêt, les étangs embrumés, les landes et les champs, tout ici appartient au Comte de la Fresnaye, un veuf taciturne qui vit solitaire dans son manoir. Le Comte tolère les braconniers sur le domaine mais Borel les traque sans relâche et s’acharne sur le plus rusé et insaisissable d’entre eux, Totoche. Au cœur de la féérique Sologne, aux côtés du braconnier, grand amoureux de la nature, Paul va faire l’apprentissage de la vie mais aussi celui de la forêt et de ses secrets. Un secret encore plus lourd pèse sur le domaine, car Paul n’est pas venu là par hasard…

> Critique du film sur le site allociné

Faute d'amour

Samedi 21 octobre à 21 h en "VO"
Dimanche 22 octobre à 18 h en "VO"

 

Genre Drame
 
Durée : 2 h 08
 
 
Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser... Aucun des deux ne semble avoir d'intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu'à ce qu'il disparaisse.
 
 

> Critique du film sur le site allociné

Gauguin - Voyage de Tahiti

Lundi 23 octobre à 21 h

 

Genres Biopic, Drame
Nationalité français
 
Durée : 1 h 42
 
 
 
1891. Gauguin s’exile à Tahiti. Il veut trouver sa peinture, en homme libre, en sauvage, loin des codes moraux, politiques et esthétiques de l’Europe civilisée. Il s’enfonce dans la jungle, bravant la solitude, la pauvreté, la maladie. Il y rencontrera Tehura, qui deviendra sa femme, et le sujet de ses plus grandes toiles.
 

> Critique du film sur le site allociné

Mon Garçon

Mardi 24 octobre à 21 h

 

Genre Thriller
Nationalité français
 
Durée : 1 h 24
 
 

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Passionné par son métier, Julien voyage énormément à l’étranger. Ce manque de présence a fait exploser son couple quelques années auparavant. Lors d’une escale en France, il découvre sur son répondeur un message de son ex femme en larmes : leur petit garçon de sept ans a disparu lors d’un bivouac en montagne avec sa classe. Julien se précipite à sa recherche et rien ne pourra l’arrêter.

 


> Critique du film sur le site allociné

Blade Runner 2049

Jeudi 26 octobre à 21 h en "3D"
Dimanche 29 octobre à 18 h

 

Nationalité américain
 
Durée : 2 h 44
 
 

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies...

 


> Critique du film sur le site allociné

Le Sens de la fête

Vendredi 27 octobre à 21 h
Dimanche 29 octobre à 21 h
Mardi 31 octobre à 21 h
 
 
Genre Comédie
Nationalité français
 
Durée : 1 h 57
 
 
Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu'à l'aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête.

> Critique du film sur le site allociné

Un Beau Soleil Intérieur

Samedi 28 octobre à 21 h

 

Genres Drame, Comédie
Nationalité français
 
 
Durée : 1 h 34
 
 
 
Isabelle, divorcée, un enfant, cherche un amour. Enfin un vrai amour.
 
 
 
 
 
 

> Critique du film sur le site allociné

Le Jeune Karl Marx

Samedi 28 octobre à 18 h en "VO"
Lundi 30 octobre à 21 h en "VO"
 
 
 
Durée : 1 h 58
 
1844. De toute part, dans une Europe en ébullition, les ouvriers, premières victimes de la “Révolution industrielle”, cherchent à s'organiser devant un “capital” effréné qui dévore tout sur son passage. Karl Marx, journaliste et jeune philosophe de 26 ans, victime de la censure d’une Allemagne répressive, s’exile à Paris avec sa femme Jenny où ils vont faire une rencontre décisive : Friedrich Engels, fils révolté d’un riche industriel Allemand. Intelligents, audacieux et téméraires, ces trois jeunes gens décident que “les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde, alors que le but est de le changer". Entre parties d'échecs endiablées, nuits d'ivresse et débats passionnés, ils rédigent fiévreusement ce qui deviendra la “bible” des révoltes ouvrières en Europe : “Le manifeste du Parti Communiste”, publié en 1848, une œuvre révolutionnaire sans précédent.
 
 

> Critique du film sur le site allociné

Des trésors plein ma poche

Dimanche 29 octobre à 16 h 30

  

      "Ciné des Pitchounets"

    Séance à 4 euros pour tous

Genre Animation
Nationalité français
 
Durée : 36 mn
 
 

A partir de 3 ans

 

Qu’on ait dans la poche un petit bonhomme, une flûte ou beaucoup de courage, on a tous un secret pour apprendre à grandir, s’entraider ou réaliser ses rêves ! Six jeunes réalisatrices emmènent les plus petits dans leurs univers tendres, drôles et poétiques.

 


> Critique du film sur le site allociné